Viva Colombia #7 Tierradentro

Quand on croit être au coeur du coeur de la Colombie, on se rend compte qu’on peut encore et encore s’enfoncer dans les Terres … 

En feuilletant un vieux guide de voyage, trouvé dans notre hôtel de Popayan, un nom a retenu notre attention, un nom qui sonnait bien et nous faisait rêver … 

Tierradentro ! Bienvenue dans « Les Terres de l’intérieur » !
De Popayan, deux sites archéologiques sont accessibles, le plus connu des deux étant San Agustin qui permet de découvrir des dizaines et des dizaines de Statues Pré-Colombiennes. 

Puis, il y a le second qui nous a de suite captivé , le Parc Archéologique de Tierradentro, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco  (Ça le fait toujours quand on lit ça !) qui permet lui aussi de voir quelques sculptures mais qui est surtout connu pour ses tombeaux pré-colombiens. Les « hypogées » !

À la découverte des Hypogées, ces tombeaux pré colombiens caractéristiques de Tierradentro en 🇨🇴

À cette époque comprise entre 600 et 900 Après JC, les sociétés agricoles vivant dans la région construisaient ces tombeaux à la mort d’un membre de la communauté. 

Le rituel funéraire comportait alors deux étapes :
* l’enterrement primaire : on déposait le corps dans une sépulture peu profonde avec quelques objets personnels et de la nourriture pendant une période de 2 à 4 ans … C’était un enterrement individuel.
* l’enterrement secondaire dans une tombe plus profonde : les fameux hypogées ! 
Dans ces chambres souterraines, les archéologues y ont retrouvé de grandes urnes en céramiques qui contenaient des restes d’os humains … C’était des tombeaux collectifs car on y a retrouvé des os provenant de plusieurs corps ! Après l’enterrement primaire, le reste du corps (les os) était donc déplacé dans un hypogée …

Se rendre dans le Parc de Tierradentro est toute une aventure … Des bus partent de Popayan pour 5h ou 3h (petit combi 9 places) … La route devient vite une piste à flanc de montagne sur laquelle les vitesses atteintes sont plus proches d’une vieille 4 ailes que d’une formule 1 ..  Se sont les fenêtres grandes ouvertes  (pour mieux respirer les fines particules de terre en suspension) que nous arrivons dans un petit village : Inza, connu pour son marché de café du samedi ! Ça tombe bien, nous sommes vendredi ! Nous décidons donc de prendre une chambre pour la nuit … 

Nous continuerons notre route un peu plus à l’intérieur des Terres le lendemain … 

Nous avons profiter de l’après midi pour nous rendre à 2km de là, sur la commune de « San Francisco » voir une Pyramide naturelle dans laquelle avait été retrouvé des urnes funéraires ! 

#posenaturelle
Une belle découverte que cette pyramide de San Francisco

Pour ceux qui est de nos éclairages, rien de tel qu’une bonne frontale K Lamp sur la tête ! Rendez vous sur la boutique en ligne K Lamp France Eclairage … Les frontales idéales pour vos sorties outdoors 

The Walking Dead … Saison 1 version 1 trip pour 2
Sur le chemin d’accès, nous passons près de quelques fincas de café toutes plus fleuries les unes que les autres ..

Sommet de la Pyramida de San Francisco

Le lendemain matin, du côté du marché d’ Inza ...

Tous les samedis les fincas descendent en direction du village d’ Inza afin de vendre leurs récoltes de la semaine à la coopérative …

Après notre visite du marché d’ Inza, nous avons filé vers San Andres de Pisimbala, 1h pour parcourir 12km en Chivas, ces bus traditionnels colombiens sur lesquels s’entassent personnes (beaucoup beaucoup de personnes !), marchandises et quelques animaux de temps en temps … Plus local et dépaysant c’est difficile à faire, une belle aventure !

En route Pour San Andres !

San Andres de Pisimbala 

Vous voilà au coeur des Terres de l’intérieur … Ici le nom de la région : « Tierradentro » prend tout son sens ! On s’immerge en un instant au coeur de cette région si riche culturellement … 

Pour renforcer ce sentiment là, nous avons eu la chance de nous retrouver à San Andres le weekend où tous les habitants de la région fêtaient le « Saakhelu » un rite qui se déroule 1 fois par an dans un village de Tierradentro et qui consiste à fêter et honorer Dame Nature ! 

Le fil rouge de ce weekend là, consiste à sacrifier une vache et la donner en offrande à la nature symbolisée par le Condor des Andes! La veille, des dizaines d’hommes vont à 3h de marche du village, s’enfonçant au plus profond des montagnes et reviennent avec un immense tronc d’arbre ! Des heures durant, ils se relaient pour l’acheminer à la force des bras jusqu’au village … Le lendemain, ce tronc est planté puis la tête de la vache sacrifiée ainsi que d’autres de ses parties, sont accrochées au sommet … 

Puis vient une scène surréaliste, les habitants attendent pendant des heures qu’un Condor viennent déguster cette offrande … ils attendent encore 🤔🤔🤔

Tout est là … le tronc descendu de la montagne, la barbake accrochée au sommet, la foule en délire, il ne manque que le Condor !
Rituel du soir … la viande de la vache sacrifiée est hachée par des hommes pendant des heures sur le rythme d’une musique enivrante ! Cette viande sera cuisinée pour les villageois le lendemain. …

Visite des Hypogées …

Munis de nos pass achetés la veille (voir après dans « Tierradentro en pratique ») nous avons fait une belle boucle sauvage, dans les montagnes de Tierradentro, à la journée, qui nous aura conduite de tombeaux en tombeaux ! Comptez 5/6 heures tranquilou pour 16km et 650m de dénivelé ! Le pass permet également la visite des deux musées archéologique et ethnographique …

En haut d’un des nombreux hypogées et leurs escaliers  en colimaçon caractéristiques ! Vous rencontrerez sur les différents sites des gardiens qui vous ouvriront les grilles permettant l’accès aux tombeaux …
intérieur d’un hypogée … On peut observer les différentes niches dans lesquelles étaient entreposées les urnes en céramique !

Sommet d’ Aguacate avec les petites cahutes protégeant les entrées des Hypogées !
Les montagnes de Tierradentro à parcourir pour aller découvrir les Hypogées.

Tierradentro, en pratique !

  • Pour se rendre à Inza, passage obligé avant San Andres.
    Rendez-vous au terminal de bus de Popayan au guichet de Sotracoca … Popayan –> Inza 20000 COP en bus (4h) ou 23 000 COP en mini bus 12 places pour 3h de trajet …
  • À Inza, 3 hôtels … Hôtel la Posada pour 30 000 COP banos privados mais sans eau chaude ! 
  • A Inza, marché du café tous les samedi + la Pyramide et ses tunnels à aller voir ! À 30 min de marche en direction du pueblo San Francisco !
  • Pour se rendre à San Andres de Pisimbala depuis Inza … Prendre un chivas (bus très colorés) sur la place d’ Inza pour 4000 COP jusqu’au pont qui s’est effondré .. Vous pouvez dormir avant le pont, plusieurs hôtels … Nous vous conseillons de descendre 500m avant le pont, devant le musée afin d’acheter votre pass pour les Hypogées qui ont une validité de 2 jours ! Prix : 25 000 COP … Accès aux hypogées et aux deux musées (archéologique et ethnographique). Une fois le Pass en poche, vous pouvez soit vous prendre un hôtel à côté ou continuer jusqu’au village de San Andres … Pour cela, repartez au pont, de là des collectivos vous y amèneront pour 1000 COP …jusqu’au village de San Andres … Pour cela, repartez au pont, de là, des collectivos vous y amèneront pour 1000 COP … 
Arrivée au pont effondré suite à une énorme coulée de boue …
Au niveau du pont, il ne vous reste plus qu’à traverser et prendre un petit collectivo pour 1000 COP jusqu’au village …
  • Dormir à San Andres de Pisimbala ! On vous conseille le petit hôtel de Dońa Marta … L’hôtel « El Viajero » 25 000 COP la chambre … 
El Hôtel El Viajero avec Dońa Marta … fidèle au poste !
Dońa Marta
  • Pour manger à San Andres on vous conseille un petit restaurant très très bon … La maison de Deyanira Ramirez ! Lorsque nous y étions, elle n’avait pas encore ouvert son resto mais elle faisait la cuisine pour ceux qui le souhaitaient, il fallait simplement la prévenir quelques heures avant ! Pour 8000 COP nous nous sommes régalés tous les jours ! Peut être que lorsque vous vous y rendrez, elle aura déjà ouvert son resto, « la Abuelita » … C’était un projet en cours lorsque nous y étions 😋
Deyanira … Une petite mamie toujours à fond et excellente cuisinière !

On se retrouve très vite pour un petit debrief de notre passage à Popayan, puis notre visite du sanctuaire de Las Lajas à côté d’ Ipiales avant de passer la frontière pour l’ Équateur 😊

Enjoy

Mae et Jeje 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *