Viva Colombia #5 Jardin

C’est avec toutes ces belles rencontres de Medellín en tête que nous avons gagné le Terminal Sud de Medellín afin de mettre le cap plus au Sud … Chaque virages nous rapprochaient un peu plus de cette belle région du café … La région du Café, montagneuse, verdoyante et très chaleureuse présente de magnifiques villages très colorés où les gens aiment se retrouver autour de la Grande Place, cœur de la ville …

Jardin … Véritable Coup de coeur !

C’est autour de ces belles places que s’adonnent les locaux à leurs passe-temps favoris … à savoir déguster un bon café tout en discutant et en observant les passants … Ici aussi le rythme est bien tranquilou ! Mais pas pour tout le monde, de nombreuses personnes s’affairent autour des fincas (fermes colombiennes) pour récolter les grains de café ou les bananes ! Ici toute l’économie locale tourne autour de ces récoltes … Chaque finca fait sa récolte puis va la revendre à une coopérative qui vendra à son tour l’ensemble à une entreprise qui se chargera de moudre le café, l’empaqueter et le mettre sur le marché … 

Jardin

Initialement, nous avions prévu d’y dormir 2 nuits on y sera resté finalement 6 nuitées … L’endroit nous charma malgré sa place qui était en travaux, cette place est connue comme étant la plus jolie place de la région ! Malgré cela le pueblo nous enchanta … On passa notre temps à randonner, cherchant à découvrir les belles cascades et les jolis points de vue qu’offre le coin … 

Sans oublier les très  (trop ?) nombreux arrêts aux stands dans l’une des deux boulangeries / patisseries faisant les angles de la place, côté Basilique ! Les churros à l’Arequipa nous auront comblé … plusieurs fois par jour ! 😋😋😋

Prix du Churros 10 centimes d’euros ! Le donuts … 20 cents … Aie ! Aie !

Malgré le temps incertain, nous avons marché presque tous les jours malgré la boue omniprésente ! Le climat était simple à comprendre … Le matin il faisait tout le temps beau (enfin pas de pluie !) jusqu’à 14h environ puis s’enchainait des successions de pluie et d’éclaircies …

La gadouuu … le nouveau terrain de jeu préféré de Maeva … ou pas !
Une belle rencontre dans une plantation de bananiers … On aura passé un bon moment avec ce cultivateur qui nous aura expliqué le processus pour cultiver les bananes …
Le cycle d’un bananier dure 4 mois … Tous les 4 mois, l’arbre est coupé, les bananes encore vertes sont ramassées puis mises au soleil pour qu’elles mûrissent … L’arbre repousse alors durant 4 mois avant de redonner des bananes. ..
Bernardo … Très attachant ! Si vous allez voir la cascade la escalera, n’hésitez pas à marcher 500m de plus, il vit dans la première maison à droite après la courte montée !
Au détour d’une balade, on nous aura expliqué le processus de production du café.

Plusieurs balades sont possible depuis Jardin, pour une petite boucle de 2/3h, filez jusqu’à la cascade « la Escalera », allez dire bonjour à Bernardo puis allez jusqu’à la Grande statue du Jesus Christ qui domine le Pueblo … Sur la gauche du promontoire, vous trouverez le sentier revenant au village …

Cascade La Escalera
Statue de Jesus Christ qui domine Jardin …
Jardin depuis ce joli promontoire

La plus belle sortie fut celle qui nous mena à la Cueva del Espendor … Une belle boucle de 17km pour 860m de dénivelé … La Cueva se mérite, une première partie agréable nous fit découvrir de belles plantations de café et de bananiers avec des locaux toujours prêts à nous expliquer leurs quotidiens et leurs méthodes de travail … 

Trace disponible en lien ici, sur Wikiloc …

Téléchargez ensuite une application, comme « Locus Maps Pro », qui vous permettra de l’ouvrir et ainsi de pouvoir vous repérer tout au long de la sortie (sans connexion bien entendu !).

Nous avons commencé la boucle par l’ Ouest sur des chemins, sentiers propres.

Cependant le retour fut bien plus laborieux … Plusieurs kilomètres dans la boue, une belle bavante dont on se souviendra ! 

En mode 🐗🐗🐗 sur le retour …

Ambiance unique .. cette cascade au milieu de cette végétation luxuriante !

Magnifique Cueva avec cette cascade passa par ce trou parfait creusé dans la roche …Petit clin d’oeil à notre partenaire Trekking Hossegor …

Pour les amoureux de canassons, Jardin est très connu pour les balades à cheval !

L’autre grand classique du coin consiste à aller jusqu’à la Cascade del Salto del Angel (à 2h30 du village) … 

Nous avons été bloqué à moins de 500m par le Rio qui avait doublé de volume par rapport à l’avant veille … Après l’avoir traversé une première fois, on a joué la sécurité pour Maeva et on a préféré renoncer, elle était pourtant là à 10min, c’est aussi ça jouer avec Dame Nature, il faut savoir rester humble et faire demi tour …
On aura fait une autre jolie boucle, du côté sud du village qui nous aura permis de voir ube curiosité locale ! Le fameux téléphérique « La Garrucha » … Ce téléphérique qui tourne grâce à un moteur de camion ! 

« La Garrucha »

Randonner à Jardin c’est aussi se faire des copains ! Ces trois compagnons nous auront suivi durant plus d’une heure jusqu’à notre hôtel !

Quelques photos du pueblo qui vous donneront envie d’aller y faire un petit (long) tour …

Le joli pont qui symbolise le départ de la boucle pour la Cueva del Esplendor …
La très jolie basilique de Jardin
Le parc était fermé pour rénovation mais la place était tout de même des plus agréable !

Ambiance du soir …

Encore et toujours d’agréables rencontres au détour d’une balade …

Les copieuses Bandejas colombiennes … Le soir il est difficile de manger pour moins de 15 000 COP dans un restaurant, le plus économique est de manger dans l’un des nombreux stands dans la rue. Pour le midi (l’Almuerzo) nous vous conseillons le petit restau à côté du Gloria …
Street food du soir …
Un peu de légèreté dans ce monde de brutes …
Mae qui s’essaie à la macro … ça le fait non ?

Jardin, trucs et astuces …

  • À Medellín, vous rendre au Terminal Sud, seule deux compagnies desservent Jardín, la moins chère, Rapido Ochoa, étant à 26 000 COP … 3 heures de bus …
  • Le bon plan niveau hôtel … 40 000 COP la nuit, chambre double, sdb collective très propre … Ne cherchez pas de devantures, il n’y en a pas ! Le mieux est de joindre Luz Mary par téléphone ou de demander au village. L’hôtel se trouve quasiment en face de la posada de Los Sierros … Il y a une petite pancarte au balcon, de réparation de clés …

L’hôtel se trouve au milieu de l’onglet jaune…
Notre super hôte …
  • Pour vous rendre à Salento ou Filandia, allez au bureau de Rapido Ochoa dans le village. On vous expliquera les 2 options ainsi que les tarifs  (non négociables !)
C’est pourtant simple non !?
SVP, si vous les croisez, passez le bonjour à nos potes de rando … Merci

    Rendez-vous dans le prochain article pour vous parler de deux villages de la Vallee de Cauca : le touristique Salento et Filandia, un nouveau coup de coeur …

    Adishatz 

    Mae et Jeje 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *